Le préfet de Labé joue t’il sont rôle ? suite à l’accusation de l’UFDG dans l’attaque du cortège de Kassory Fofana

0 71

Peu de temps après l’attaque du cortège du Premier ministre à Labé, le ministre Kiridi Bangoura s’est invité dans les médias. Le porte-parole du président de la République a accusé l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) d’être à l’origine de ces violences.*
Niant toute implication de l’UFDG dans ces violences, le responsable de la communication du principal parti d’opposition, Ousmane Gaoual Diallo accuse le gouverneur de Labé Madifing Diané d’avoir orchestré l’attaque de la délégation du Premier ministre.

Interrogé jeudi dans les Grandes gueules, le préfet de Labé a remis les pendules à l’heure. ‘’Je n’ai pas les mêmes informations que M. Kiridi Bangoura, ça n’engage que lui. Les accusations portées contre le gouverneur de Labé, je n’en sais absolument rien’’, clarifie Elhadj Safioulaye Bah.

Il assure que ‘’les deux partis politiques majeurs à Labé, l’UFDG et le RPG, ont fait des déclarations dans lesquelles ils ont indiqué qu’il n’y aura jamais d’attaques ni de troubles pendant cette période’’.

Parlant des violences qui ont éclaté dans sa juridiction en marge de la visite du chef du gouvernement, le préfet de Labé soutient que ‘’ce sont des personnes incontrôlées qui ont fait cela. Pour quelles raisons ? Nous cherchons à le savoir. Ce n’est pas le Premier ministre qui était visé. Il a fait tout le programme qui était le sien à Labé’’.

Rappelant que c’est la deuxième fois en moins d’un an qu’une délégation du pouvoir est attaquée dans la localité, Elhadj Safioulaye Bah désigne les coupables : ‘’Ce sont des personnes qui veulent saboter Labé et donner une mauvaise image à Labé. Et ça, je ne permettrai pas, parce que la Guinée est unie, elle ne peut être divisée. Nous avons quatre roues, comme on aime à le dire’’.

Leave A Reply

Your email address will not be published.